Le médecin, les institutions, le roi. Médecine et politique aux XVIe-XVIIe siècles, de J. Vons (CourdeFrance.fr, 2012)

Ouvrage numérisé inédit mis en ligne le 1er avril 2012 dans le cadre du projet de recherche “La médecine à la cour de France (XVIe-XVIIe siècles)”, http://cour-de-france.fr/article234….

L’ouvrage résulte de recherches menées dans le cadre du projet La médecine et la Cour de France, soutenu par le Centre d’études supérieures de la Renaissance (projet de recherche quadriennal 2006-2010) de l’Université François Rabelais de Tours et par Cour de France.fr. Le milieu sur lequel a porté cette étude est celui des médecins issus majoritairement de la Faculté de Médecine de Paris aux XVIe et XVIIe siècles, dans un contexte qui voit naître les premières tentatives du pouvoir royal pour coopérer avec les médecins dans l’intérêt public, mais aussi pour obliger la Faculté de Paris à accepter des changements de doctrine et de thérapeutique. Des données épistémologiques encore peu étudiées, par exemple l’existence d’un courant hippocratique fort – et de ses dérivés modernes – à l’intérieur d’une faculté généralement présentée comme un bloc galénique ont pu être ainsi dégagées.

Continue reading Le médecin, les institutions, le roi. Médecine et politique aux XVIe-XVIIe siècles, de J. Vons (CourdeFrance.fr, 2012)