Le médecin du prince: voyage à travers les cultures – et entre les savoirs et les pouvoirs

Pourquoi les princes ont-ils depuis toujours choisi d’être soignés par des médecins étrangers ? Ainsi Maïmonide, médecin du sultan Saladin sous les croisades, Vésale, médecin de Charles Quint, Bernier, attaché au Grand Moghol à l’époque de Louis XIV, le Grenoblois Clot-Bey qui fonda l’Ecole de médecine du Caire en 1827, ou encore cette femme qui radiographia pour la première fois le roi du Yémen dans les années 1950 et cette doctoresse britannique que le souverain d’Afghanistan s’attacha au tournant du XIXe au XXe siècle. Anne Marie Moulin montre comment le médecin du prince a joué de multiples rôles, à l’intersection du pouvoir et du savoir. Continue reading

Posted in Bibliography | Leave a comment

Medicine, Politics, and Cultute in the Modern Japanese Empire

On May 10-11th, the Japan Committee of the University of Chicago is sponsoring the Tenth Japan at Chicago Conference on the theme of “Medicine, Politics, and Culture in the Japanese Empire.”  The three panels will explore the circulation of medical knowledge and personnel within the empire, responses to infectious disease at the state and local levels, and the intersection between consumer culture and medicine in the metropole and empire.  For the conference schedule and further information, please see the conference website:
http://lucian.uchicago.edu/blogs/medicineandempire/

Although it concerns the modern period, it might be a first step into the Edo period, on which the issues of medicine and politics needs still be explored.

Posted in Actualités / News, Conference and events | Tagged , , , | Leave a comment

Le médecin, les institutions, le roi. Médecine et politique aux XVIe-XVIIe siècles, de J. Vons (CourdeFrance.fr, 2012)

Ouvrage numérisé inédit mis en ligne le 1er avril 2012 dans le cadre du projet de recherche “La médecine à la cour de France (XVIe-XVIIe siècles)”, http://cour-de-france.fr/article234….

L’ouvrage résulte de recherches menées dans le cadre du projet La médecine et la Cour de France, soutenu par le Centre d’études supérieures de la Renaissance (projet de recherche quadriennal 2006-2010) de l’Université François Rabelais de Tours et par Cour de France.fr. Le milieu sur lequel a porté cette étude est celui des médecins issus majoritairement de la Faculté de Médecine de Paris aux XVIe et XVIIe siècles, dans un contexte qui voit naître les premières tentatives du pouvoir royal pour coopérer avec les médecins dans l’intérêt public, mais aussi pour obliger la Faculté de Paris à accepter des changements de doctrine et de thérapeutique. Des données épistémologiques encore peu étudiées, par exemple l’existence d’un courant hippocratique fort – et de ses dérivés modernes – à l’intérieur d’une faculté généralement présentée comme un bloc galénique ont pu être ainsi dégagées.

Continue reading

Posted in Actualités / News, Bibliography | Tagged , , , | Leave a comment